CV
Sylvie Gendreau, auteure de La Cité des intelligences — un essai sur la créativité, l’innovation et leurs applications au sein des organisations et de L’École des désirs — est diplômée en communication de l’Université de Montréal et détient une Maîtrise en Sc. de la communication de l’Université du Québec. Son mémoire, Communication organisationnelle : enjeu stratégique, est publié par la Librairie des Sciences Administratives de Montréal.

Elle explore les milieux de l’art, du journalisme et de la recherche sociétale. Tout en menant des projets artistiques, elle occupe des postes de direction dans entreprises du secteur des communications et de la recherche. 

En 1987, elle fonde sa propre société, Gendreau Communications. Elle intervient à titre de consultante auprès de haut dirigeants, et participe au développement stratégique d'entreprises multinationales. Elle propose à ses clients des modes innovants d’organisation du travail pour en faire des entreprises apprenantes et innovantes. Elle communique sa passion de la créativité et amène ses clients à s’engager dans le développement de nouvelles stratégies de communication et d’innovation.
Sylvie Gendreau réalise de courts films éducatifs qui gagnent plusieurs prix. En 1995, elle réalise un cédérom qui remporte le premier prix au Festival du cinéma québécois de Blois, en France, Escale à Deschambault


En 1997, elle développe un réseau Intranet révolutionnaire pour un consortium de multinationales dans le domaine de l’aluminium. Pour donner vie aux rêves collectifs de 1 900 salariés, elle transforme une usine d’aluminium en plateau de cinéma.

En 1999, elle présente devant des milliers de personnes, un spectacle multimédia, Un futur à inventer, qu’elle a conçu et réalisé à partir de son ouvrage La Cité des intelligences. Accompagnée de quatre comédiens et de quatre musiciens sur scène, cette conférence multimédia aux effets visuels spectaculaires a connu un vif succès en donnant un avant-goût de ce que permet la créativité collective en action. En 2001, son essai La Cité des intelligences remporte le premier prix à Paris de la revue Ressources Humaines & Management. Le livre est sorti en format de poche au début de 2004 ainsi qu’en version anglaise.

De 1999 à 2008, Sylvie Gendreau partage sa vie entre Montréal et Paris. En plus d’être conférencière, elle conseille les haut dirigeants de grands groupes nord-américains et européens. Pour eux, elle dirige des projets stratégiques d’innovation et des programmes d’intelligence collective et d’intégration culturelle. En 2004, elle publie un ouvrage plus intime, L’École des désirs en deux tomes et orchestre une grande exposition chez Holt Renfrew à Montréal.

En 2009, elle met sa société montréalaise en sommeil pour fonder en France un nouveau média sur l'art et la création : Les Cahiers de l'imaginaire, carnet d’esquisses de créations collectives, galerie d’art contemporain, lieu culturel et virtuel d’expérimentations. Depuis janvier 2016, Les Cahiers de l'imaginaire deviennent une division de Gendreau Communications, entreprise qu’elle relance à Montréal. 

Côté enseignement, Sylvie a accompagné, de 2010 à 2013, les auditeurs du Collège des hautes études du développement durable de Bretagne pour les questions culturelles et d'intelligence collective. De 2010 à 2014, elle a enseigné à l'ESC Rennes School of Business, le leadership, la culture, la créativité et l'intelligence collective dans le programme Executive MBA.
De 2011 à 2013, elle a enseigné à l’École des métiers de l’environnement à Rennes, elle a donné le cours Living Lab à Télécom Bretagne à Brest et des ateliers aux membres de la fondation de l’Institut Mines Télécom à Paris.

Depuis 2013, Sylvie enseigne l’innovation et la créativité, dans le programme doctoral à l’École Polytechnique de Montréal. En collaboration avec des collègues de différentes disciplines, Sylvie réalise des études prospectives pour des pays européens sur l’avenir de l’économie créative et le développement de l’innovation, nouvelle génération.

En 2016, Sylvie a été la directrice artistique de, la Nuit des robots qui a été présentée lors de La nuit blanche à Montréal : Des artistes, des scientifiques et des citoyens rêvent et réfléchissent ensemble à l'avenir que nous inventerons avec les robots. Ils imaginent des installations interactives et écrivent des contes qu’ils font évoluer avec la participation du public. 

Depuis 2018, elle dirige une école en ligne qu’elle a co-fondée, La Nouvelle École de Créativité qui accompagne des créateurs et entrepreneurs dans la réussite de leurs projets d’innovation.

Son blogue Le laboratoire créatif est également sa chronique sur le site The Conversation France, avec plus de 355 000 lecteurs.